La grossesse est une période de changements et d’adaptations, non seulement sur le plan émotionnel mais aussi physique. Parmi ces changements, les brûlures d’estomac, ou reflux gastro-œsophagien (RGO), sont fréquents et peuvent être inconfortables.

Cet article vise à fournir des informations et des conseils pour gérer ce désagrément courant durant la grossesse.

Comprendre les brûlures d’estomac pendant la grossesse

Le RGO se produit lorsque le contenu acide de l’estomac remonte dans l’œsophage, causant une sensation de brûlure. Les symptômes incluent des brûlures d’estomac, des régurgitations acides, une sensation de brûlure dans la gorge, des nausées, et parfois des vomissements.

Des solutions comme Gavisconell peuvent être considérées pour soulager les symptômes. Pour plus d’informations sur Gavisconell et son utilisation pendant la grossesse, consultez ici. D’autres solutions intéressantes sont présentées dans cet article.

Les changements hormonaux, en particulier l’augmentation de la progestérone, jouent un rôle crucial. Cette hormone relaxe le sphincter œsophagien, facilitant ainsi le reflux des acides.

De plus, à mesure que le bébé grandit, il exerce une pression sur l’estomac, augmentant le risque de reflux.

Quand apparaissent les brûlures d’estomac et le reflux gastro-œsophagien (RGO) pendant la grossesse ?

  • Deuxième trimestre : Bien que certains symptômes puissent apparaître dès le premier trimestre, il est courant que les brûlures d’estomac commencent ou s’intensifient au cours du deuxième trimestre. Cela est dû en partie à la croissance du bébé, qui commence à exercer une pression supplémentaire sur l’estomac.
  • Troisième trimestre : C’est pendant ce trimestre que les symptômes de reflux sont souvent les plus prononcés. À mesure que le bébé grandit et que l’utérus se dilate, la pression sur l’estomac augmente, ce qui peut provoquer un reflux plus fréquent des acides de l’estomac dans l’œsophage.

Prévention et gestion des brûlures d’estomac

Modifications des habitudes de vie

Pour prévenir et atténuer les symptômes, des ajustements de style de vie sont essentiels :

  • Alimentation : Optez pour des repas plus petits et fréquents. Évitez les aliments gras, épicés, les agrumes, et les boissons gazeuses ou caféinées.
  • Posture et sommeil : Évitez de vous allonger immédiatement après avoir mangé et dormez avec la tête légèrement surélevée. Dormir sur le côté gauche favorise une meilleure digestion et empêche le reflux d’acide de l’estomac vers l’œsophage en raison de la configuration naturelle de l’estomac et de son alignement avec l’œsophage.
  • Vêtements : Portez des vêtements amples, surtout autour de l’abdomen, pour réduire la pression.

Mesures non médicamenteuses

L’hydratation est cruciale. Buvez régulièrement de l’eau tout au long de la journée.

femme enceinte boit de l'eau

Des techniques de relaxation comme le yoga ou la méditation peuvent également aider à gérer le stress, souvent un facteur aggravant des symptômes de RGO.

Alimentation et brûlures d’estomac

Aliments à éviter

Pour limiter les brûlures d’estomac pendant la grossesse, il est conseillé d’éviter certains aliments et boissons qui peuvent augmenter l’acidité ou relâcher le sphincter œsophagien inférieur.

Voici une liste détaillée :

  • Café et thé : En particulier les versions contenant de la caféine, car elles peuvent relâcher le sphincter œsophagien et stimuler la production d’acide gastrique.
  • Sodas et boissons gazeuses : Le gaz contenu dans ces boissons peut provoquer des ballonnements et augmenter la pression sur l’estomac, poussant les acides vers l’œsophage.
  • Aliments gras et frits : Les aliments riches en matières grasses ralentissent la digestion et peuvent augmenter les chances de reflux.
  • Aliments épicés : Les épices peuvent irriter la muqueuse de l’estomac et augmenter l’acidité.
  • Agrumes et jus d’agrumes : Oranges, pamplemousses, citrons, et leurs jus sont très acides et peuvent provoquer des brûlures d’estomac.
  • Tomates et produits à base de tomates : Comme les sauces pour pâtes, les pizzas, etc., en raison de leur acidité.
  • Chocolat : Contient de la caféine et de la théobromine, qui peuvent relâcher le sphincter œsophagien.
  • Aliments de type ail et oignon : Peuvent causer des irritations et augmenter la production d’acide gastrique.
  • Menthe : Peut relâcher le sphincter œsophagien inférieur, conduisant au reflux.
  • Alcool : Bien que sa consommation soit déjà déconseillée pendant la grossesse, l’alcool peut également relâcher le sphincter œsophagien et irriter la muqueuse gastrique.

Aliments bénéfiques

brocoli aliment à privilégier

Pour aider à stabiliser les niveaux d’acidité dans l’estomac et réduire les symptômes de brûlures d’estomac pendant la grossesse, il est recommandé d’incorporer des aliments riches en fibres et d’autres nutriments bénéfiques. Voici une liste spécifique :

  • Céréales complètes :
    • Avoine
    • Quinoa
    • Riz brun
    • Pain complet
    • Pâtes de blé entier
  • Légumineuses :
    • Lentilles
    • Haricots (noirs, rouges, blancs)
    • Pois chiches
    • Pois cassés
  • Légumes :
    • Brocoli
    • Chou de Bruxelles
    • Carottes
    • Épinards
    • Courgettes
    • Asperges
    • Patates douces (sans la peau)
  • Fruits à faible acidité :
    • Bananes
    • Pommes
    • Poires
    • Melon
    • Pastèque
  • Produits laitiers faibles en gras :
    • Yaourt nature
    • Fromage cottage
    • Lait écrémé
  • Viandes maigres et protéines :
    • Poitrine de poulet sans peau
    • Dinde maigre
    • Poisson
    • Tofu
  • Noix et graines (en petites quantités) :
    • Amandes
    • Noix
    • Graines de chia
    • Graines de lin
  • Boissons :
    • Eau
    • Tisanes non caféinées (comme la camomille ou le gingembre)

Ces aliments, en plus d’être bénéfiques pour la gestion des brûlures d’estomac, apportent également les nutriments essentiels nécessaires au bon développement du bébé et au maintien de la santé de la mère. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste pour des conseils alimentaires personnalisés pendant la grossesse.

Traitements médicamenteux et consultations

Quand consulter un médecin ou un pharmacien

Consultez un professionnel de santé si les symptômes persistent ou s’aggravent, ou en cas de douleurs sévères, de difficultés à avaler, de perte de poids, ou de symptômes inhabituels.

Options de médication

Il existe des traitements antiacides sûrs pour les femmes enceintes, mais il est essentiel de consulter un médecin ou un pharmacien avant de prendre tout médicament.

Vivre avec les brûlures d’estomac pendant la grossesse

Gérer le quotidien

Gérer les brûlures d’estomac est une question d’équilibre entre ajustements alimentaires et de mode de vie. Prendre note de ce qui déclenche vos symptômes peut aider à les éviter.

Importance du soutien émotionnel

Le soutien de vos proches, ainsi que des professionnels de santé, est précieux. Ne sous-estimez pas l’impact émotionnel et psychologique des changements corporels durant la grossesse.

Conclusion

Les brûlures d’estomac pendant la grossesse sont fréquentes mais gérables. Avec des ajustements de style de vie