Expérience capillaire n°2 : henné blond !

Vous l’aurez peut-être remarqué, les pointes de mes cheveux ont des reflets dorés, tirant sur les cuivré. Et j’adore ça, je trouve qu’ils donnent de la lumière à mes veuchs. C’est pour cette raison que j’ai décidé de me tourner une nouvelle fois vers mon très cher henné blond.

Après avoir demandé conseil à ma précieuse amie Pauline du blog Les cheveux de Mini, je me suis lancée. Bon j’ai d’abord sauté dans mes baskets, attendu impatiemment un RER (et oui, c’est les grèves), puis je me suis rendue à Aroma Zone. J’avais l’intention d’y faire le plein de poudres, en prévisions de recettes futures, mais c’était sans compter sur la rupture de stock. J’ai tout de même réussi à acheter le DERNIER paquet de henné blond… C’est le problème de la boutique, il y manque souvent des produits, mais pas sur le site !

Nous sommes le mercredi 18 juin 2014, et je me laisse tenter par l’expérience du henné blond !

Expérience capillaire n°2 : henné blond !

 

La recette : 

Du henné blond et de l’eau chaude ! Et c’est tout !

Sur le site de Aroma Zone, ils conseillaient d’utiliser les 250 grammes du paquet pour les cheveux longs, mais je n’en ai pas autant utilisé. J’en ai simplement versé dans le bol dont je me sers pour mes masques, et j’y suis allée « au feeling« … J’ai pesé ce qu’il me reste, j’ai donc utilisé environ 125 grammes de henné blond (soit la moitié du paquet).

J’ai simplement ajouté de l’eau chaude lentement, en remuant tout du long, jusqu’à obtenir une texture a peu près correcte : ni trop épaisse, ni trop liquide. (Ici, toutes celles qui ont déjà tenté l’aventure du henné savent combien cette étape, qui semble tellement simple est en vérité très difficile !)

 

L’application :

Comme pour tous les hennés, je trouve l’application tumultueuse, on a beau prendre toutes les précautions du monde, le henné se comporte comme de la lave radioactive… (Bon, j’exagère un peu, d’accord !) En gros, on a vite fait de refaire la déco de la salle de bain, donc si vous pouvez vous faire aider, n’hésitez pas !! J’ai appliqué ma préparation sur cheveux secs, d’abord en racines, puis sur les longueurs (avec des gants pour protéger mes mains).

 

La pose :

2 heures, sous cellophane et bonnet, pour garder la chaleur. C’est déjà bien long, car je peux vous assurer que le henné pèse son poids sur la tête !!

 

Le rinçage : 

Beaucoup plus simple que prévu. J’avais des appréhensions en raison de ma première expérience avec le henné blond Shiraz, que j’avais eu toutes les peines du monde à enlever !

Mais, là, tout s’est bien passé ! J’ai rempli une bassine d’eau, et trempé ma tête dedans afin d’enlever le plus possible de henné avec le moins d’eau. J’ai ensuite vidé la bassine et recommencé jusqu’à ce que l’eau soit presque claire, puis j’ai soigneusement brossé mes cheveux avec ma brosse en bambou BASS (je vous en parle dans cet article), et j’ai passé le jet d’eau sur ma tête afin d’enlever les derniers résidus. Je n’ai pas fait de shampoing, afin de ne pas risquer de faire partir les pigments de mon henné.

Le séchage : 

Comme toujours, à l’air libre !

 

Le résultat :

Pour la couleur, c’est plutôt léger. Je trouve que mes cheveux ont globalement des reflets plus cuivrés et plus chauds… J’adore ! J’en veux encore !! *_*

Expérience capillaire n°2 : henné blond !

Comme vous le savez peut être, le henné, outre son pouvoir colorant, est aussi un soin. Et là, mais je vous jure, mes cheveux sont doux comme de la soie !!! Je n’en reviens pas de tant de douceur !! Et le mieux de toute cette expérience ? Le henné a gainé mes cheveux, et enrobé une partie des fourches qui pointaient leur nez !! Je suis conquise !!

Pour voir le détail de mon expérience capillaire, regardez cette vidéo !

 

4 Comments

  1. Maroua dit :

    Bonsoir. Bien que je regarde assez souvent tes vidéos et lis tes articles, je n’ai jamais pris le temps pour te dire que j’apprécie beaucoup ce que tu fait, et que je trouve tes articles très enrichissants!

    J’aimerais aussi m’éclaircir les cheveux au henné mais je ne sais pas comment m’y prendre étant donné que j’ai les cheveux châtain foncé. J’aimerais arriver à un châtain clair ou mielé. Est-ce que tu aurait quelques conseils s’il te plait? Je doute que le henne blond à lui seul puisse permettre ce changement.

    Je te souhaite une très bonne continuation! :)

    • ParentheseTutoriels dit :

      Bonsoir ! A mon avis tu pourras facilement obtenir des reflets blonds en utilisant du henné blond ou du rhapontic. Tu peux également faire des masques au miel (en pose très longue) pour éclaircir ! Le jus de citron et le sel sont également efficaces mais ils ont tendance à assécher les cheveux ^^

  2. […] Tout d’abord, sachez que le henné naturel donne des reflets roux. Limitez donc le temps de pose si vous ne voulez pas de tels reflets, même avec le henné neutre. Il existe cependant des henné blonds, qui n’ont pas ce types de reflets. Je vous conseille de regarder le blog de Parenthèse Tutoriels, qui a testé plusieurs recettes de henné pour éclaircir ses cheveux. Elle a notamment fait un article sur le henné blond d’Aroma-zone. […]

  3. Flo dit :

    Bonjour, peux-tu me dire si tu vois une différence sur tes boucles? merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *